FONCTIONS MITOCHONDRIALES

FONCTIONS MITOCHONDRIALES



Appareil SeaHorse

L’étude des fonctions mitochondriales et du flux glycolytique est déterminante pour la compréhension de la biologie cellulaire, notamment dans les domaines de la pharmacologie, la toxicologie, la cancérologie, la biochimie et la nutrition.  Cette étude peut être réalisée notamment grâce à un appareil Seahorse Xfe24 (Agilent) financé par le CPER dans le cadre du GIS Nutrition, Alimentation, Métabolisme et Santé (NAMS). Il permet de mesurer la consommation d’oxygène afin d’évaluer les fonctions mitochondriales en utilisant différents types de substrats et de modulateurs métaboliques. L’évaluation du flux glycolytique au sein des cellules peut être également réalisée par le Seahorse en mesurant l’acidification du milieu extra-cellulaire. Concernant les fonctions mitochondriales, l’appareil permet de mesurer différents paramètres respiratoires tels que la respiration basale ou bien la respiration maximale après l’ajout de FCCP, un puissant découplant de la phosphorylation oxydation. Cette technologie peut être utilisée pour étudier les fonctions métaboliques sur des cellules adhérentes, des systèmes cellulaires en 3D tels que des organoïdes et également sur des embryons de poissons zèbres.

Contacts:

Aude Bodin (aude.bodin@univ-rennes1.fr ; NuMeCan)

Bernard Fromenty (NuMeCan),

Dominique Lagadic-Gossmann (Irset)

Comments are closed.